site de saint nicolas de myre


Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

L’un des évêques de l’empire d’orient du début du 4ème siècle, St Nicolas de Myre fut l’un des saints les plus populaires avec sa légende du Père Noël et il contribua à faire connaître Myre dans de nombreux pays lointains. On fête l’anniversaire de sa mort le 6 décembre. A la Saint-Nicolas, la tradition veut que les enfants qui, durant toute l'année, ont été sages, reçoivent des cadeaux. Ceux qui n'ont pas été sages se voient offrir un martinet par le père Fouettard. 

L’église St Nicolas de Myre est édifiée dans la ville actuelle de Demre. Ses ossements y étaient conservés jusqu’au 11ème siècle, selon légende, ils auraient la particularité de suinter une huile sacrée. En l’an 1087, des marins volent et ramènent ses reliques en terre chrétienne à Bari en Italie. Une basilique lui sera spécialement construite entre 1089 et 1197. Ses reliques furent cédées au fil des siècles par l’église en Lorraine et plus officiellement à Fribourg. 

Sur le site de l’Eglise à Demre, seul son tombeau cassé subsiste. De nombreux pèlerins, pour la majorité russe, viennent s’y recueillir. Il est le saint patron des Lorrains, des Russes, des Fribourgeois, des Ovillois, des écoliers, des étudiants, des enseignants, des marins, des hommes et femmes souffrant de stérilité, des célibataires, des vitriers, des bouchers, des voyageurs.








Partenaires :

 

 

 

www.melnature.fr