circuit au vietnam jour 4



Jour 4 :

Au petit matin après un petit déjeuner, nous renfilons nos chaussures encore humides pour emprunter une piste traversant villages et rizières, parfois des bras de rivière assez denses étant donnés la période de mousson.

Nous empruntons une rude montée pour passer dans une vallée adjacente. Nous rencontrerons nos premières sangsues.

Nous déjeunons chez un villageois isolé dans ce paysage sauvage. Après ce repas, nous repartons en direction des crêtes à travers une forêt très dense en forte montée, le sol plein de gros cailloux camouflés par une végétation très humide qui rend ce parcours très glissant. Notre progression est lente, notre guide abat à la machette les 2 mètres de végétation devant nous, il sait parfaitement où passé, c’est un ancien militaire connaissant parfaitement la jungle. Je fais une chute sans gravité, juste mon épaule un peu douloureuse, mais en me relevant mes mollets me piques, je m’aperçois qu’une dizaine de sangsues me dévore chaque mollet. Je peine à m’en débarrasser et cela va durer malheureusement tant que nous sommes dans cette végétation dense et humide.

Une fois le sommet atteint, la descente est aussi dure que la montée, le terrain hyper glissant à cause de cette pluie incessante nécessite des bâtons pour contrôler notre équilibre. J’en casse un, mais je réussis ma descente sans incident. La descente terminée, un bras de rivière à traversé et ensuite nous traversons les magnifiques rizières de Ban Sao.

Nous arrivons chez l’habitant juste avant la tombée de la nuit, nous avons mis plus de 2 heures de plus que prévu à cause des conditions météorologiques, soit 8 h pour 16 km et 555 mètres de dénivelé. La maison de nos hôtes est de pleins pieds, de la terre battue au sol, tout autour des poules et des cochons se baladent et se disputent parfois entre eux pour de la nourriture. Le repas est excellent. La nuit toujours sur des planches suspendues avec un matelas de 3 cm.







Partenaires :

 

 

 

www.melnature.fr